Mobilité

Le CRE Laurentides travaille activement à diminuer la place de l’auto solo dans la région en augmentant celle du transport actif et du transport collectif, par le
biais de divers projets et activités.

Mobilité - sections

Mobilité durable →

Dans le contexte des changements climatiques, le CRE travaille pour augmenter les alternatives à la voiture solo et diminuer les freins à leur utilisation.

Documentation →

Le CRE Laurentides travaille ou contribue à différentes recherches, analyses ou mémoires en fonction de ses dossiers.

Concertation régionale →

La Table régionale énergie et changements climatiques (TRECC) sert de lieu d’échange pour la mobilité durable dans la région.

Formation – Sensibilisation – Accompagnement →

Le CRE Laurentides offre diverses possibilités de formations, webinaires ou accompagnement municipal en lien avec la mobilité durable. Contactez notre chargée de projet pour avoir de plus d’information.

Personne contact →

 

Pour toute question , vous pouvez communiquer avec Anne-Sophie Monat aux coordonnées suivantes :

Téléphone : 450-565-2987 poste 31
Courriel : a.s.monat@crelaurentides.org

Gestion des matières résiduelles

Les matières résiduelles générées chaque année représentent des volumes colossaux, lesquels augmentent chaque année compte tenu de la population en croissance et la surconsommation.
Gestion des matières résiduelles - sections

Accompagnement des municipalités →

Le CRE Laurentides offre un accompagnement aux municipalités de la région pour sensibiliser leurs citoyens à l’importance des différentes collectes et les aider à faire face aux défis lorsque vient le temps de se départir de leurs matières.

Accompagnement des industries, commerces et institutions →

Les ICI représentent un secteur à part entière en gestion des matières résiduelles. Cette catégorie d’intervenants fait face à des réalités différentes selon les activités qui y sont pratiquées.

Documentation →

Le CRE Laurentides travaille ou contribue à différentes recherches, analyses ou mémoires en fonction de ses dossiers.

Personne contact →

 

Pour toute question, vous pouvez communiquer avec Catherine Levert-Martin aux coordonnées suivantes:

Téléphone: 450-565-2987 poste 28
Courriel: c.levert.martin@crelaurentides.org

Énergie et changements climatiques

Les changements climatiques étant maintenant bien présents dans
notre société, il est important d’agir à la fois pour réduire les gaz à effet de serre
(GES) et pour s’adapter aux impacts qu’ils auront sur l’environnement, sur
l’économie et sur nos communautés.

Énergie et changements climatiques - sections

Accompagnement →

Le CRE Laurentides offre divers services d’accompagnement, notamment pour des plans d’adaptation aux changements climatiques, des bilans de GES ou des animations en classes Carbone scol’ÈRE.

Concertation régionale →

Depuis 2011, le CRE Laurentides rassemble les acteurs régionaux autour des enjeux de l’énergie et des changements climatiques.

Documentation →

Le CRE Laurentides travaille ou contribue à différentes recherches, analyses ou mémoires en fonction de ses dossiers.

Personne contact →

Pour toute question, vous pouvez communiquer avec Anne-Sophie Monat  aux coordonnées suivantes :

Téléphone : 450-565-2987 poste 31
Courriel : a.s.monat@crelaurentides.org

Eau - lacs

Les Laurentides possèdent de nombreux cours d’eau et lacs. Ces milieux
aquatiques fournissent de précieux services écologiques, économiques et sociaux. Leur protection est essentielle et c’est pourquoi le CRE Laurentides  y participe de plusieurs façons.

Eau - lacs - sections

Atlas des lacs →

Mis en place en février 2014, l'Atlas web des lacs des Laurentides est un outil qui permet de centraliser l’information sur les lacs de la région.

Protection des lacs →

Le CRE Laurentides participe et met en œuvre différents projets pour la protection des lacs de la région.

Concertation régionale →

En avril 2003, le CRE Laurentides organise, à la demande du ministère de l’Environnement, un premier forum régional sur les lacs qui mobilise 250 personnes au lac Ouimet à Mont-Tremblant...

Documentation →

Le CRE Laurentides travaille ou contribue à différentes recherches, analyses ou mémoires en fonction de ses dossiers.

Accompagnement →

Le CRE Laurentides offre plusieurs services d’accompagnement destinés aux municipalités, aux MRC et aux associations de lacs de la région.

Personne contact →

 

 

Pour toute question, vous pouvez communiquer avec Élodie Basque aux coordonnées suivantes :
Téléphone : 450-565-2987 poste 24
Courriel : elodie.basque@crelaurentides.org

Forum 2022 sur les changements climatiques : les Laurentides en action

Le forum destiné aux acteurs agissant dans le domaine des changements climatiques, dont le  personnel municipal et les élus et élues de la région des Laurentides, aura lieu le 8 novembre 2022 à l’Hôtel Mont-Gabriel de Sainte-Adèle de 9h à 16h et sera suivi d’un événement de réseautage*. Ne manquez pas ça!

À l’horaire : Conférences, kiosques d’information, exemples de la région et ateliers thématiques permettant aux participants de se rassembler autour d’une thématique et d’échanger sur leurs enjeux et leurs bons coups pour faire émerger des solutions adaptées à la réalité des Laurentides.

Ne manquez pas votre chance et inscrivez-vous maintenant!

Voir le formulaire d’inscription →

Horaire détaillé :

  • 8h30 à 9h: Accueil des participants

Bloc 1, de 9h à 10h30 :

  • Mots de bienvenue 
  • Changements climatiques et adaptations au Québec, par Mme Sonia Hachem de Ouranos
  • Économie écologique, par M. Jérôme Dupras de l’Université du Québec en Outaouais
  • Règlementation municipale, mini-maisons et changements climatiques, par Andréanne Mc Carthy de Lantier

Bloc 2, de 10h45 à 12h :

  • Résilience et scénarios d’aménagement en zone inondable dans le contexte de Saint-André-d’Argenteuil, par Mme Isabelle Thomas de l’Université de Montréal, Mme Pascale Biron de l’Université Concordia, Mme Myriam Gauthier de Saint-André-d’Argenteuil et Mme Stéphanie Morin de la MRC d’Argenteuil
  • Atlas des vulnérabilités, par Benoît Lalonde de l’Université Laval

Dîner de 12h à 13h

Bloc 3, de 13h à 14h30 :

  • Ville Éponge, par David Viens du CRE Capitale-Nationale
  • Acceptabilité sociale et communication de projets environnementaux, par M. Jacques Bénard de l’Université de Sherbrooke
  • Plan stratégique à Boisbriand: approche environnementale, par M. Denis LeChasseur de la Ville de Boisbriand
  • Santé et Changements climatiques, par la Direction de la santé publique des Laurentides

Bloc 4, de 14h45 à 16h :

  • Ateliers thématiques et retour en plénière
  • Clôture de la journée

Événement de réseautage à partir de 16h

 

PS: L’événement sera certifié écoresponsable niveau 3 selon la norme BNQ 9700-253 pour agir directement sur le climat et être cohérent avec le message de l’événement. Nous vous invitons donc à covoiturer, à utiliser le transport collectif ou le transport actif. Des moyens seront d’ailleurs déployés pour vous faciliter la tâche et vous serez sensibilisé aux GES émis par votre déplacement.

 

Un tirage sera fait parmi les personnes participantes ayant utilisé un mode de transport durable.

Voir le formulaire d’inscription →

CRE Laurentides
CRE Laurentides

Kiosques

CRE Laurentides
CRE Laurentides

Animation

         

M. Frédéric Charpentier est animateur et facilitateur au sein de Vision d’Or, une entreprise qu’il a cofondé avec M. Jocelyn Pinet. Il sera à la barre du forum, avec à ses 20 ans d’expérience en animation d’événements corporatifs. M. Charpentier est également chroniqueur et conférencier.

Conférenciers

   

M. Jérôme Dupras est professeur au Département des sciences naturelles de l’Université du Québec en Outaouais et titulaire de la Chaire de recherche du Canada en économie écologique. Détenteur d’un doctorat en géographie et d’un postdoctorat en biologie, il est spécialiste de l’aménagement du territoire, de la protection de l’environnement et de l’économie de la biodiversité et des écosystèmes. Sur les scènes musicales de la francophonie, on le connaît aussi en tant que membre des Cowboys Fringants.

     

Mme Sonia Hachem détient un doctorat en sciences géographiques de l’Université Laval. Elle a travaillé comme chercheure postdoctorale sur la cartographie des zones de pergélisol à partir d’images satellites (MODIS et AATSR) dans la zone circum-Arctique avec l’université Laval, l’Université Waterloo et l’Agence Spatiale Européenne. Sonia Hachem détient aussi un diplôme en pédagogie de l’enseignement supérieur. Elle a travaillé comme enseignante de géographie au niveau collégial. Depuis septembre 2019, elle a rejoint l’équipe Transfert des connaissances.

Mme Thomas est professeure titulaire à l’École d’urbanisme et d’architecture du paysage de la Faculté de l’aménagement de l’Université de Montréal. Ses réalisations s’arriment à la recherche centrée sur l’urbanisme durable, sur la planification environnementale ainsi que sur les enjeux de vulnérabilité, de gestion de risques et d’adaptation aux changements climatiques pour construire des communautés résilientes face aux risques naturels et anthropiques. Ses contributions les plus importantes concernent l’élaboration d’une méthode d’analyse de la vulnérabilité sociale et territoriale aux inondations en milieu urbain. Elle s’investit également dans les stratégies concernant la construction innovante de quartiers résilients.

   

Mme Pascale Biron a une formation en hydrogéomorphologie (Ph.D. en géographie, Université de Montréal, 1995). Elle est professeure au département de géographie, urbanisme et environnement de l’Université Concordia depuis 1998. Ses travaux de recherche portent sur la restauration des cours d’eau pour l’habitat de poisson, sur la gestion durable des cours d’eau en milieu agricole, sur la cartographie des zones inondables et la modélisation hydrodynamique. Elle a notamment travaillé sur le concept d’espace de liberté des rivières qui vise à accroître la résilience des systèmes fluviaux.

     

Mme Myriam Gauthier est titulaire d’un baccalauréat en urbanisme de l’Université de Montréal obtenu en 2015. Depuis son entrée en poste comme directrice du service d’urbanisme à la municipalité de Saint-André-d’Argenteuil, elle a agi à titre de chargée de projet au niveau municipal dans le projet Amerzi et travaillé à l’élaboration de scénarios résilients. Elle s’implique aussi dans plusieurs projets de suivi et de recherche de solutions sur les impacts sociaux des inondations sur les sinistrés. 

Mme Stéphanie Morin est hydrogéomorphologue de formation. Titulaire d’une maîtrise en géographie de l’UQAM, elle s’implique dans plusieurs projets en lien avec les inondations et la conservation des milieux naturels à titre de gestionnaire de cours d’eau à la MRC d’Argenteuil et comme chargée de cours d’eau au département de géographie de l’UQAM. Elle siège également sur les conseils d’administration des OBV Abrinord et RPNS et assure la présidence de l’Association des gestionnaires régionaux de cours d’eau du Québec (AGRCQ) depuis 2022.

M. Jacques Bénard est médiateur et facilitateur spécialisé en environnement et aménagement du territoire, cumulant plus de 30 ans d’expérience en pratique privée dans ces domaines. Il est aussi chargé de cours au Centre universitaire de formation en environnement et développement durable (CUFE) de l’Université de Sherbrooke et à la Faculté de l’aménagement de l’Université de Montréal, et membre à temps partiel au Bureau d’audiences publiques sur l’environnement (BAPE). Ingénieur civil, Jacques est titulaire d’une maitrise en aménagement et d’un DESS en prévention et résolution des différends.

     

M. Benoit Lalonde est géographe de la santé et travaille à l’Université Laval ainsi qu’à la Direction de santé publique de la région de la Capitale-Nationale. Ses travaux portent principalement sur la distribution géographique des inégalités sociales, environnementales et de santé. Benoit détient une expertise en systèmes d’information géographique (SIG), méthodes statistiques et d’analyses spatiales ainsi qu’en cartographie participative et interactive. Il a coordonné le projet d’atlas interactif de la vulnérabilité de la population québécoise aux aléas climatiques.

        

David Viens détient une technique en aménagement cynégétique et halieutique. Au cours des 20 dernières années, il a développé une solide expertise en développement et gestion de projets de restaurations écologiques, conservation des écosystèmes et implantation d’infrastructures vertes. Co-initiateur du réseau Ville Éponge, David a aussi œuvré à la fondation et au développement de plusieurs organismes environnementaux et d’économie sociale dont l’organisme de conservation Capitale Nature et l’Atelier coopératif La Patente. 

         

Andréanne Mc Carthy est responsable du service de l’urbanisme et de l’environnement pour la municipalité de Lantier depuis avril 2022.  Elle a plusieurs années d’expérience en urbanisme auprès de la MRC des Laurentides ainsi que de la MRC d’Antoine-Labelle.  Elle est également architecte paysagiste spécialisée dans la renaturalisation des milieux sensibles. Ce bagage professionnel lui permet d’avoir une vision globale de l’urbanisme qui cadre parfaitement avec ses valeurs. Ainsi, la mise en place de projets à développement durable incluant la protection et la mise en valeur des milieux naturels sont pour elle, des objectifs de vie fondamentaux.

Formulaire d’inscription au forum 2022 sur les changements climatiques

Haut de page ↑

Une facture vous sera envoyée par courriel ultérieurement.

 

* Pourrait être en virtuel si les règles sanitaires en vigueur l’exigent.

** Le service du TACL est disponible sur le territoire des MRC des Pays-d’en-Haut et des Laurentides, ainsi qu’à Prévost et à Saint-Jérôme.  https://www.transportlaurentides.ca/ pour plus de détails

*** Il est à noter qu’il n’y aura pas de remboursement si les règles sanitaires obligent l’événement à se dérouler en mode virtuel en raison des frais élevés liés à la technique. Merci de votre compréhension