Mobilité

Le CRE Laurentides travaille activement à diminuer la place de l’auto solo dans la région en augmentant celle du transport actif et du transport collectif, par le
biais de divers projets et activités.

Mobilité - sections

Mobilité durable →

Dans le contexte des changements climatiques, le CRE travaille pour augmenter les alternatives à la voiture solo et diminuer les freins à leur utilisation.

Documentation →

Le CRE Laurentides travaille ou contribue à différentes recherches, analyses ou mémoires en fonction de ses dossiers.

Concertation régionale →

La Table régionale énergie et changements climatiques (TRECC) sert de lieu d’échange pour la mobilité durable dans la région.

Formation – Sensibilisation – Accompagnement →

Le CRE Laurentides offre diverses possibilités de formations, webinaires ou accompagnement municipal en lien avec la mobilité durable. Contactez notre chargée de projet pour avoir de plus d’information.

Personne contact →

 

Pour toute question , vous pouvez communiquer avec Anne-Sophie Monat aux coordonnées suivantes :

Téléphone : 450-565-2987 poste 31
Courriel : a.s.monat@crelaurentides.org

Gestion des matières résiduelles

Les matières résiduelles générées chaque année représentent des volumes colossaux, lesquels augmentent chaque année compte tenu de la population en croissance et la surconsommation.
Gestion des matières résiduelles - sections

Accompagnement des municipalités →

Le CRE Laurentides offre un accompagnement aux municipalités de la région pour sensibiliser leurs citoyens à l’importance des différentes collectes et les aider à faire face aux défis lorsque vient le temps de se départir de leurs matières.

Accompagnement des industries, commerces et institutions →

Les ICI représentent un secteur à part entière en gestion des matières résiduelles. Cette catégorie d’intervenants fait face à des réalités différentes selon les activités qui y sont pratiquées.

Documentation →

Le CRE Laurentides travaille ou contribue à différentes recherches, analyses ou mémoires en fonction de ses dossiers.

Personne contact →

 

Pour toute question, vous pouvez communiquer avec Catherine Levert-Martin aux coordonnées suivantes:

Téléphone: 450-565-2987 poste 28
Courriel: c.levert.martin@crelaurentides.org

Énergie et changements climatiques

Les changements climatiques étant maintenant bien présents dans
notre société, il est important d’agir à la fois pour réduire les gaz à effet de serre
(GES) et pour s’adapter aux impacts qu’ils auront sur l’environnement, sur
l’économie et sur nos communautés.

Énergie et changements climatiques - sections

Accompagnement →

Le CRE Laurentides offre divers services d’accompagnement, notamment pour des plans d’adaptation aux changements climatiques, des bilans de GES ou des animations en classes Carbone scol’ÈRE.

Concertation régionale →

Depuis 2011, le CRE Laurentides rassemble les acteurs régionaux autour des enjeux de l’énergie et des changements climatiques.

Documentation →

Le CRE Laurentides travaille ou contribue à différentes recherches, analyses ou mémoires en fonction de ses dossiers.

Personne contact →

Pour toute question, vous pouvez communiquer avec Anne-Sophie Monat  aux coordonnées suivantes :

Téléphone : 450-565-2987 poste 31
Courriel : a.s.monat@crelaurentides.org

Eau - lacs

Les Laurentides possèdent de nombreux cours d’eau et lacs. Ces milieux
aquatiques fournissent de précieux services écologiques, économiques et sociaux. Leur protection est essentielle et c’est pourquoi le CRE Laurentides  y participe de plusieurs façons.

Eau - lacs - sections

Atlas des lacs →

Mis en place en février 2014, l'Atlas web des lacs des Laurentides est un outil qui permet de centraliser l’information sur les lacs de la région.

Protection des lacs →

Le CRE Laurentides participe et met en œuvre différents projets pour la protection des lacs de la région.

Concertation régionale →

En avril 2003, le CRE Laurentides organise, à la demande du ministère de l’Environnement, un premier forum régional sur les lacs qui mobilise 250 personnes au lac Ouimet à Mont-Tremblant...

Documentation →

Le CRE Laurentides travaille ou contribue à différentes recherches, analyses ou mémoires en fonction de ses dossiers.

Accompagnement →

Le CRE Laurentides offre plusieurs services d’accompagnement destinés aux municipalités, aux MRC et aux associations de lacs de la région.

Personne contact →

 

 

Pour toute question, vous pouvez communiquer avec Élodie Basque aux coordonnées suivantes :
Téléphone : 450-565-2987 poste 24
Courriel : elodie.basque@crelaurentides.org

Démarches structurantes en cours

Par ICI la matière organique (PIMO)
Climat de changement
Répertoire des stations de lavage du Québec

Par ICI la matière organique (PIMO)

Dates

Avril 2021 à décembre 2022

Mise en contexte

Le gaspillage alimentaire et l’enfouissement de matière organique, parfois encore consommable, est une réalité trop de fois rencontrée. Parallèlement, les lieux d’enfouissement technique débordent et ont besoin de traiter les émanations causées par la présence de matière putrescible. Le projet vise donc à rencontrer les industries, commerces et institutions (ICI), plus spécifiquement les grands générateurs de matière organique, de la Ville de Saint-Jérôme afin de les aider à mettre en place les infrastructures et les éléments logistiques pour permettre de détourner ces matières de grande valeur, que ce soit en faisant des dons à des banques alimentaires ou en participant à la collecte des putrescibles.

Objectifs
L’objectif est principalement de réduire l’enfouissement des matières organiques du secteur des ICI. On estime en effet qu’un minimum de 650 tonnes par année pourrait être détournées uniquement par les restaurants sur le territoire de Saint-Jérôme. Par le fait même, ce détournement réduira les émissions de gaz à effet de serre de manière significative
Principales activités

1. Évaluation des besoins spécifiques et élaboration de la démarche d’accompagnement personnalisé

2. Accompagnement et mise en œuvre

a) Collecte de données et caractérisations (types de matières générées, quantités, besoins en équipements, particularités de collecte).

b) Recherches de débouchés/transformation/valorisation des matières organiques provenant des restaurants.

c) Implantation de la collecte dans l’ICI (intérieur et extérieur):

    • Création d’un plan de gestion des matières organiques;
    • Accompagnement dans l’achat d’équipement complémentaire
    • Réorganisation des postes de travail (santé et sécurité);

d) Information, sensibilisation et éducation (formation des employés et autres usagers de l’ICI dans l’utilisation du bac brun, création d’affiches, etc.).

3. Évaluation des résultats et suivi des performances

Partenaires

Climat de changement

Haut de page ↑

Dates

Juillet 2021 à juin 2024

Mise en contexte

Climat de Changement est une démarche nationale chapeautée par le Regroupement national des conseils régionaux de l’environnement (RNCREQ) et qui est déployée dans les 16 CRE du Québec sur une période de trois ans.

Le projet vise à outiller, accompagner, mobiliser et informer les acteurs régionaux qui ont le pouvoir de prendre des décisions, de changer les choses et d’intégrer des actions concrètes pour le climat dans leurs plans d’action et leurs politiques. Cela touche donc principalement les municipalités et les municipalités régionales de comté (MRC), et ce, autant pour la réduction des gaz à effet de serre (GES) que l’adaptation aux impacts des changements climatiques.
Objectifs

L’objectif général est d’outiller, de développer les connaissances et de favoriser la synergie entre les différents décideurs et acteurs clés régionaux du Québec pour mieux agir pour le climat, contribuer à l’objectif de carboneutralité du Canada d’ici 2050 et faciliter la résilience des communautés face aux impacts.

Plus spécifiquement :

  • Informer et sensibiliser les personnes clés des collectivités territoriales et les acteurs socioéconomiques du Québec sur les enjeux des changements climatiques, et promouvoir les objectifs gouvernementaux du Canada et du Québec en matière de réduction de GES;
  • Favoriser le partage d’expertises régionales et mettre en valeur les meilleures réalisations de réduction des émissions de GES et d’adaptation aux changements climatiques;
  • Inspirer et faciliter le passage à l’action en faisant connaître et rayonner des initiatives concrètes et inspirantes, et en favorisant le réseautage et la concertation;
  • Accompagner les élus, les gestionnaires et les professionnels municipaux pour identifier les besoins et les enjeux sur lesquels ils/elles peuvent agir le plus efficacement, comment planifier et passer à l’action;
  • Faire connaître les programmes de soutien existants, tant gouvernementaux que ceux offerts par d’autres organisations: Fédération canadienne des municipalités, Union des municipalités du Québec, ICLEI, etc.
Principales activités
  • Sensibilisation et démarchage auprès des propriétaires de stationnement et des instances municipales pour le développement d’un réseau de stationnements incitatifs;
  • Accompagnement de municipalités en lien avec la réduction des GES et la mobilité durable ou l’adaptation aux impacts des changements climatiques;
  • Événements de concertations, de sensibilisation et d’information, dont un forum régional;
  • Capsule de sensibilisation et d’information.
Partenaires

Répertoire des stations de lavage du Québec

Haut de page ↑

Dates

Juillet 2021 à mars 2022

Mise en contexte

Les espèces aquatiques envahissantes (EAE) sont des espèces animales ou végétales introduites dans un écosystème aquatique à l’extérieur de leur aire de répartition naturelle. Une fois introduites, elles altèrent la composition des écosystèmes naturels et perturbent la biodiversité locale, dont font partie les espèces vulnérables. La prolifération des EAE entraîne des répercussions négatives sur l’environnement, mais aussi sur l’économie et la société, notamment en affectant le tourisme et la villégiature. 

Le contrôle de ces espèces est très complexe, onéreux et souvent inefficace.

Il est donc primordial d’agir en prévention afin d’éviter leur introduction dans de nouveaux plans d’eau. Puisque les activités humaines sont le vecteur principal de propagation des EAE, la manière la plus efficace de prévenir leur introduction est de nettoyer les embarcations et le matériel nautique avant leur mise à l’eau.

Objectifs

L’objectif principal de ce projet est de promouvoir le nettoyage des embarcations auprès des usagers des plans d’eau afin de limiter la propagation des espèces aquatiques envahissantes.

Plus spécifiquement :

  • Créer un répertoire des stations de nettoyage des embarcations au Québec
  • Sensibiliser les usagers à l’importance de nettoyer tous types d’embarcations
Principales activités
  • Validation du répertoire actuel des stations de lavage du Québec
  • Bonification du répertoire des stations de lavage du Québec
  • Diffusion et pérennisation du répertoire des stations sur une plateforme publique
  • Promotion du répertoire et sensibilisation sur le nettoyage des embarcations
Partenaires