Les matières résiduelles générées chaque année représentent des volumes colossaux. La population en croissance et la surconsommation font en sorte que ce volume augmente encore chaque année, et les enjeux reliés à la production de matières résiduelles sont nombreux. Le manque d’espace pour l’enfouissement qui oblige d’agrandir les sites existants ou d’en ouvrir de nouveaux, la perte de matière qui peut encore être utile et qui concoure à l’exploitation de nouvelle matière (avec tout ce que cela implique), les de gaz à effet de serre qui émanent directement des sites ou qui sont liés au transport des matières en sont quelques exemples. Dans ce contexte, il devient impératif de mieux gérer nos matières résiduelles et de prendre des actions pour réduire la quantité de matière envoyée à l’enfouissement.

La gestion des matières résiduelles est un sujet qui touche tout le monde. Le CRE Laurentides met à la disposition de tous une foule d’informations pratiques et travaille avec diverses clientèles à faire une meilleure gestion de leurs matières résiduelles.

Les matières acceptées ne sont pas les mêmes pour tous les récupérateurs. Selon la région, il importe donc de vérifier ce qui est accepté et ce qui est refusé.
Recyc-Québec – Ça va où? https://www.recyc-quebec.gouv.qc.ca/points-de-recuperation

Découvrez quelques projets

Le manque de connaissances ou l’impression que certains gestes sont anodins sont souvent à la base de l’inaction. Le CRE Laurentides travaille donc avec différents acteurs afin de partager son expertise et favoriser une meilleure compréhension quant à l’importance de bien gérer ses résidus. Les institutions, commerces et industries (ICI) représentent un secteur à part entière en gestion des matières résiduelles. Cette catégorie d’intervenants fait face à des réalités différentes selon les acti...
Pourquoi s’inscrire Pour faire connaître publiquement ses réalisations et son engagement en faveur de la préservation des ressources naturelles et de l'environnement. Pour faire homologuer ses réalisations par un tiers indépendant issu du gouvernement. Pour être reconnu comme un leader dans son secteur d’activité en ce qui concerne la gestion responsable des matières résiduelles. Pour reconnaître et souligner la participation de ses employés à l’implantation de mesures de 3RV. 3 niveaux...
Pour répondre aux objectifs de la Politique québécoise de gestion des matières résiduelles et respecter la mise en œuvre des PGMR, les municipalités sont appelées à instaurer des mesures pour améliorer la performance des collectes de matières recyclables et organiques dans le but de réduire ce qui va à l’enfouissement. L’enjeu tient non seulement aux objectifs de détournement, mais comporte également l’aspect financier des redevances. Le Soutien technique en gestion des matières résiduelles es...