La mobilité est un enjeu important pour la vitalité d’une région qui voit sinon ses citoyens et ses employeurs quitter pour les grands centres. Le projet se veut une occasion de dynamiser la région et de développer son économie, en plus d’assurer le bien-être des citoyens qui cherchent à se déplacer de manière efficace tout en évitant les coûts faramineux de posséder une (deuxième?) voiture. Le projet consiste donc à optimiser les réseaux de transports actifs et collectifs ainsi que leur intermodalité afin de réduire l’utilisation de l’auto solo. Il s’agit de mettre en place une structure solide sur laquelle reposera à terme une nouvelle dynamique régionale, selon le concept de Mobility as a Service (MaaS).

Le projet sera réalisé en trois grandes étapes :

- Synthétiser l’information disponible et cartographier l’ensemble des réseaux (transport actif et transport collectif);
- Rechercher des stationnements incitatifs et, si possible, les intégrer aux réseaux actuels;
- Créer un outil pour les usagers afin de faciliter le transport alternatif à l’auto solo dans les Laurentides.

Le projet sera déployé à l’échelle des Laurentides et dépasse le cadre du transport dans les MRC. En effet, la réalité des Laurentides fait qu’il y a de nombreux déplacements qui se font du nord au sud pour le travail et les études, et du sud au nord pour le tourisme et les loisirs. Il devient donc essentiel d’arrimer les systèmes de transports existants (actifs et collectifs) afin de faciliter la fluidité des déplacements, d’une part, mais aussi pour assurer la compétitivité économique et rehausser le pouvoir d’attractivité de la région. Par ailleurs, il est évident que la mobilité des individus est une base essentielle à l’occupation dynamique et la gestion équilibrée du territoire. Ainsi, le projet répond à l’ensemble des priorités régionales identifiées.

Porté par la Table régionale énergie et changements climatiques (à laquelle siègent les les 7 MRC et la Ville de Mirabel) et coordonné par le CRE Laurentides, le projet est réalisé en concertation avec les organismes de transport de la région et ceux qui gèrent les réseaux cyclables et pédestres des Laurentides.