En avril 2003, le CRE Laurentides organise, à la demande du ministère de l’Environnement, un premier forum régional sur les lacs qui mobilise 250 personnes au lac Ouimet à Mont-Tremblant.
À l'issue de ce grand rassemblement, afin de favoriser le transfert des connaissances entre les différents intervenants  et de développer une stratégie collective d’action, la Table de concertation sur les lacs des Laurentides (TCLL) est alors constituée où siègent des représentants des milieux gouvernemental (municipal, provincial et fédéral) scientifique et citoyen (d'où la symbolique des 3 ronds dans l'onde créés par un jet de pierre).

logobleulaurentides


Le CRE Laurentides sera le coordonnateur de la TCLL de 2004 à 2010.
La Table se réunira à plusieurs reprises entre 2004 et 2010, afin, entre autres, de mettre sur pied et d’élaborer un plan d’action régional pour la protection de la santé des lacs. En 2005, ce plan d’action est nommé Bleu Laurentides et le CRE Laurentides est identifié comme responsable de sa mise en œuvre. Plusieurs autres projets et sous-projets ont émané des travaux de la TCLL, citons le Forum national sur les lacs et le Soutien technique des lacs.

Enfin, grâce au financement  de nombreux partenaires dont le Fonds d'action québécois pour le Développement durable, le FAQDD, le Ministère du Développement durable de l'environnement de la Faune et des Parcs, la Conférence régionale des Élus des Laurentides et les MRC d'Antoine-Labelle, des Laurentides, des Pays-d'en-Haut, de la Rivière-du-Nord et d'Argenteuil, le plan d’action a évolué vers un projet régional pour la protection de la santé des lacs, qui comprend plusieurs volets et sous-projets. De nombreux outils ont également été développés, qui sont diffusés et exportés à l’échelle de la région et de la province.